Bienvenue sur la page « ÉLUCIDER », notre boîte à outils à destination des collectivités.

Selon l’étape de votre projet d’aménagement du territoire, découvrez des exemples de bâtiments biosourcés exemplaires, des documents méthodologiques ainsi que des liens vers des solutions locales. N’hésitez pas à contacter l’ARPE Normandie pour un accompagnement personnalisé.

Écoconstruire/ rénover un bâtiment

Quelles sont les étapes à suivre pour faire aboutir mon projet ?

Former des agents territoriaux

Comment entretenir et bien utiliser les locaux du bâtiment ?

Action1

Sensibiliser les habitants

Quels événements pour sensibiliser les habitants à la démarche initiée ?

IMG_20191021_151401

Mobiliser les professionnels

Comment mobiliser des professionnels locaux et pertinents ?

Favoriser la résilience

Comment rendre le bâtiment résilient sur mon territoire ?

Écoconstruire/rénover un bâtiment

Quelles sont les volontés de la collectivités ? Comment vérifier l’opportunité du projet ? Comment évaluer la pertinence du choix de la parcelle ?

Actions à mettre en place :

  • Faire appel à une Assistance à Maîtrise d’Ouvrage (AMO)
  • Faire appel au Conseil d’Architecture, d’Urbanisme et de l’Environnement (CAUE) du département concerné
  • Faire appel à l’Association Régionale de Promotion de l’Éco-construction en Normandie (ARPE)

Effectuer des visites du site, détailler la commande à travers des enjeux et des objectifs clairs.

Actions à mettre en place :

  • Valider le choix du site
  • Fixer le budget prévisionnel

Conception du projet : valider à chaque étape les aspects environnementaux et les objectifs d’efficacité énergétique

Actions à mettre en place :

  • Consulter la Maîtrise d’Oeuvre (MOE)
  • Valider le choix des partenaires
  • Fixer le coût global
  • Obtenir des autorisations administratives et des subventions

Consultation des entreprises locales et engagées pour la transition écologique.

Actions à mettre en place :

  • Choisir des éco-matériaux, biosourcés et locaux
  • Utiliser des techniques adaptées et reconnues par la profession
  • Intégrer des clauses sociales et environnementales

Analyse des offres, négociation et passation des marchés, organisation et suivi des chantiers.

Actions à mettre en place :

  • Réaliser les dossiers obligatoires (exploitation, maintenance et accessibilité)
  • Obtenir les autorisations (commission de sécurité et d’accessibilité)

Contrôles techniques, formation et information des nouveaux utilisateurs et usagers.

Actions à mettre en place :

  • Suivre les livraisons
  • S’assurer de la bonne utilisation des éléments après livraison
  • Prévoir la possible reconversion du bâtiment

Former des agents territoriaux

  • Quels produits utiliser pour quels matériaux ?
  • Quelles méthodes appliquer ?
  • Quelles fréquences d’entretien ?
  • Comment gérer le chauffage en automne et en hiver ?
  • Comment gérer la chaleur au printemps et en été ?
  • Comment éclairer judicieusement les bureaux et espaces publics sans surconsommer ?
  • Comment occuper le lieu au quotidien ?

Sensibiliser les habitants

  • Interventions dans les écoles, collèges, lycées, universités, autres lieux de formation et d’accueil des jeunes populations.
  • Interventions lors d’événéments publics, d’organisations spécifiques à la promotion des éco-matériaux

Agir sur la réglementation propre au territoire pour favoriser ce type de projet.

Exemple : modifier les documents d’urbanisme (intégration paysagère, respect des trames écologiques, PLU, SCoT, SRCE, etc.)

Chaque projet a besoin d’être mis en avant. La réalisation d’un bâtiment exemplaire doit s’accompagner d’un plan de communication efficace : affichages, relais web, visites, etc.

Favoriser les éco-matériaux auprès des habitants souhaitant rénover ou construire (conseils, mises en relation avec les artisans, explications sur les aides financières possibles).

Mobiliser les professionnels

Les producteurs de la matière première ont un rôle essentiel :

  • agriculteurs : paille, chanvre, lin, etc.
  • producteurs de bois

Mobiliser la maîtrise d’œuvre :

  • architectes
  • artisans

Mobiliser la maîtrise d’ouvrage :

  • Les aménageurs/urbanistes favorisant la création de projet durable et éco-construits/rénovés.

Chaque construction/rénovation génère des déchets. Or, ces derniers peuvent être réutilisés, réemployés ou recyclés.

Exemple : la Chaîne du liège (76) récupère et broie des bouchons de liège pour faire de l’isolation en vrac.

Favoriser la résilience

Diminuer l’utilisation de pesticides.

Développer la récupération des déchets et leur réutilisation.

Adapter les équipements.

Exemple : améliorer la gestion des eaux pour améliorer sa captation et baisser son empreinte carbone.

Mettre à jour les documents d’urbanisme : intégrer les notions de paysage, de mobilité, de circuit-court, d’empreinte carbone, d’efficacité énergétique